Favoriser la solidarité en temps de crise

Publié le: 2020-05-20

Après la rédaction du billet de blogue Le contenu à diffuser au temps de la COVID-19, publié le 5 mai 2020, j’avais le désir d'approfondir les trois grands sujets touchés dans ce texte, soit l'agilité, la solidarité et le soutien.

Je débuterai donc par la solidarité, ce concept si nécessaire en ces temps de pandémie. Le contenu associé à la solidarité, la coopération, l'entraide ou la fraternité, est omniprésent depuis plusieurs semaines et, selon moi, il ne diminuera pas prochainement. Je vois plusieurs raisons à cela. D'abord, ce contenu rapproche et solidifie les communautés, autant celles sur le Web que celles dans nos vies quotidiennes. 

Agir en initiant un acte solidaire ou partager les actions d'entraide de nos collègues, notre famille, nos clients ou même d'inconnus, provoque des réactions positives, comme la sympathie par exemple. 

Exemples probants de solidarité

Voici quelques exemples éloquents provenant de la communauté NAPA, ainsi que du domaine de l’automobile :

Ce type de contenu procure un moyen de communiquer un message commercial très modéré. Citons l’exemple des publicités du fabricant automobile Audi, avec la campagne publicitaire « Restons unis ».

Par ailleurs, la solidarité est une valeur difficile à altérer lors du partage et qui circule très bien entre les communautés du Web. Elle permet donc d'agrandir notre rayonnement tout en conservant une identité forte.

Trop ou pas assez de contenu solidaire

Y a-t-il une limite sur la quantité de contenu dit « solidaire »? Oui et non, je dirais.

Je crois que la limite est atteinte lorsque l'on doit modifier ou bonifier un message qui semble porter sur le sujet de la solidarité et ses synonymes. Un message portant sur cette valeur est rarement difficile à identifier, car il domine son sujet.

J’aimerais conclure en mentionnant que l'important est de penser uniquement aux bienfaits humains de nos choix – de partager, agir, ou commenter – lorsque nous sommes témoins d’actes de solidarité. Il faut absolument évacuer tous liens avec le mot bénéfice, que celui-ci soit personnel ou professionnel.

Patrick Gagnon

À propos de l'auteur

Patrick Gagnon
En affaires depuis toujours et passionné d'événements entourant le monde de l'automobile, j'ai officiellement fondé Victoire activités spéciales, en 1999, compagnie qui est devenue Victoire Événements & Web, en 2010, suite à l'ajout de services reliés au Web. La division Mécanique Services Web (MSW) a pour sa part vu le jour en 2017, avec le déploiement d'une offre de service spécialisée pour les ateliers de mécanique et les magasins de pièces d'auto. C'est avec un plaisir contagieux que j'arrime au quotidien, avec mon équipe, trois domaines d'activités : l'événementiel, le Web et l'automobile. Que demander de mieux?

Autres blogues

PL 64. Le succès passe par l’accompagnement.
PL 64. Le succès passe par l’accompagnement.
Voitures connectées : qui contrôle les données ?
Voitures connectées : qui contrôle les données ?
Devriez-vous faire affaire avec une entreprise d’Irlande? Pour la bière oui, pour la gestion de votre profil Google Mon entreprise, non.
Devriez-vous faire affaire avec une entreprise d’Irlande? Pour la bière oui, pour la gestion de votre profil Google Mon entreprise, non.
Les communications avant et après l’arrivée d’Internet
Les communications avant et après l’arrivée d’Internet
Soutenir, encourager et appuyer au temps de la COVID-19
Soutenir, encourager et appuyer au temps de la COVID-19

Prêt à commencer?

CHOISIR VOTRE FORFAIT
Testez vos connaissances Web